Déclaration de M.B.A. Dionne du 24 février : Un acte hautement validé (FEER)

Depuis sa sortie au soir du 24 des opposants malintentionnés ainsi que des politiciens encagoulés dans le métier de journalisme pour ne pas parler de journalistes partiales se permettent et continuent toujours de tirer à boulets rouge sur le PM.

C’est ainsi qu’il y a lieu de les rappeler que la part des choses doit être faite entre l’homme politique de la mouvance présidentielle directeur de campagne de BBY et le premier ministre représentant une institution.
En effet MBAD qui faisait une déclaration politique avait toutes les raisons du monde de la faire car vous conviendrez avec moi que nous étions dans une bataille médiatique et qu’il était impensable de laisser l’opposition occuper les médias avec des intentions malsaines semant ainsi le doute du second tour dans la conscience des sénégalais.

Au contraire moi j’avais vu en face de nous un homme courageux pour ne pas dire téméraire très responsable qui a su parler au moment juste et opportun, au lieu adéquat car étant au QG de l’APR en dehors de la primature. Ce qui prouve qu’il s’est totalement départi de son manteau de PM en faisant cette fameuse déclaration qui est mal écoutée par l’opposition. Libre à chacun de revoir la vidéo, je précise et pèse bien mes mots aussi que je ne cherche pas à justifier les propos de Monsieur Dionne mais c’est tout jusque pour lever l’équivoque. Je pense qu’il n’a pas dit que « Nous allons ou-bien nous devons avoir » ce qui allait revêtir un caractère obligatoire mais il a parlé français même si je suis loin d’être quelqu’un qui maîtrise la langue de Molière. permettez moi de le prendre au colet : « mais en compilant l’ensemble des départements du Sénégal nous pouvons nous attendre à un taux de 57 % » c’est à dire que nous pouvons escompter, nous pouvons espérer. Et delà les sénégalais loin du nihilisme verront nettement l’interprétation négative faite par cette opposition sur la déclaration de l’homme politique qui défendait objectivement son parti contre les veuilletes cesses sionistes de l’opposition et là c’était de bonne guerre.

Par ailleurs les sénégalais conscients de la prise d’otages que l’opposition voulait entreprendre pour ne pas dire manigancer saluent cette déclaration de monsieur Dionne à sa juste valeur en attendant que les organes constitutionnels fassent leur déclaration officielle.

Par conséquent j’attire l’attention de l’opinion national et et international sur le fait que l’opposition sénégalaise est loin d’être juste et soucieuse à l’endroit du peuple car même après la proclamation des résultats par les autorités compétentes nous pouvons nous attendre à ce qu’elle sera toujours dans une posture d’instaurer l’instabilité dans ce pays. Ce que l’État n’acceptera pas évidemment car personne ne prendra notre Sénégal en otage pour quelques motifs et surtout pour des intérêts crypto personnes. Les élections sont libres et transparentes aux yeux de l’ensemble des observateurs étrangers, de la CNA et des sénégalais justes et intègres qui ont voté dans le calme et la sérénité donc pourquoi réfuter les résultats des organes habilités.

Il s’y ajoute qu’aujourd’hui ce qui est plus écœurant c’est pourquoi troubler l’ordre publique au moment ou victoire n’a pas été déclarée officiellement au Président Sall et même si c’était le cas je ne vois pas l’opportunité de troubler ce pays.
De toute façons force restera à la lois et qu’on nous parle plus de forcing électoral ou je ne sais quoi bourrage des urnes ou des enfants de CE qui votent. Il est grand temps que cette opposition arrête de piétiner pour ne pas dire d’insulter l’intelligence des sénégalais. Je rappelle à cette classe politique que les gens peuvent être sur le terrain comme vous pour montrer que nous qui sommes là aujourd’hui entrain d’ attendre sagement les résultats du conseil constitutionnel avions combattu courageusement avec vous contre le ticket présidentiel et la d’évolution monarchique et que le sang du combattant est toujours là prêt à jaillir. Donc veuillez arrêter vos réactions juvéniles et comportez vous comme de vrais leaders pour espérer gagner la confiance du peuple après le magistère Sall. En réalité on n’a pas besoin de faire le martyr ou le courageux dans ce pays car on peut en trouver des milliers et des milliers dans la mouvance présidentielle par contre la recrudescence de la violence n’est pas la bienvenue dans notre pays. (on dirait une bande d’inconscient) Mais aujourd’hui ce qui urge c’est d’accompagner son excellence dans la réalisation de sa vision à travers une stabilité sociale. Je ne saurais terminer sans pour autant rappeler à cette opposition irresponsable et de mauvaise posture que nous département de Gossas ainsi que les sénégalais en mesure de faire la part des choses entre MBA PM du Sénégal et celui portant sa casquette politique au QG Soutenons jusqu’à la dernière énergie cette déclaration du 24 que nous avons jugée juste et utile politiquement. Toujours derrière MBA Dionne au service du président Sall pour l’intérêt supérieur de nation.

Seyni fall, Coordonnateur de la FEER Gossas.

Please follow and like us:

Service de rédaction de Gossas info

Auteur : Team Gossas info

Service de rédaction de Gossas info. Vous pouvez nous joindre à gossasinfo@gmail.com ou par téléphone au 78 376 84 60. Vous pouvez aussi cliquer sur le logo facebook en bas pour rejoindre notre groupe facebook.

725 thoughts on “Déclaration de M.B.A. Dionne du 24 février : Un acte hautement validé (FEER)