ven. Avr 19th, 2019

La qualification professionnelle : un facteur essentiel dans le milieu de l’emploi. (Contribution)

Le problème de l’emploi est aujourd’hui l’épineux problème du gouvernement malgré les moyens qui sont en train d’être faites.
Autant de facteurs peuvent expliquer cela mais, nous nous intéressons à la question de la qualification. Aujourd’hui nous le crions haut et fort que les jeunes souffrent du manque d’emploi, allant même jusqu’à vouloir jeter le discrédit sur nos gouvernants, tout en sachant que la responsabilité est parfois partagée.

Nous ne sommes pas s’en savoir que beaucoup de jeunes n’ont pas une qualification pour pouvoir prétendre à quelconque boulot émanant de l’autorité. Si certains n’ont pas de diplômes d’autres n’ont jamais eu le temps de fréquenter les bancs et c’est là où le bât blesse. Les postes mis en compétition parfois sont plus accessible à ceux-là qui ont eu leurs diplômes avec ne ce serait une petite expérience. Devant cette imbroglio, des questions se posent : c’est quoi la qualification professionnelle? Quelle est son importance dans la recherche de l’emploi?

La qualification professionnelle est la capacité d’une personne à exercer un métier ou un poste déterminé. Elle est censée dépendre de la formation et des diplômes, de l’expérience ainsi que des qualités personnelles et morales.De cette définition aussi simpliste, nous devrions nous demander combien de jeunes détiennent des diplômes professionnels, des compétences avérées dans tel ou tel domaine? Le nombre est minime par rapport à la masse. Maintenant pour espérer trouver un emploi dans le marché en dehors de ceux obtenus par concours ou autre, nous devons dans une certaine mesure trouver les mécanismes de notre autonomisation par d’abord une bonne formation professionnelle.

La formation professionnelle joue un rôle capital dans la lutte contre le chômage. Ainsi, elle apparaît dès lors comme une porte d’entrée sur le marché du travail aussi bien pour les nouveaux et les anciens diplômés. Pour notre part, nous envisageons cette formation comme un moyen de lutte et de résorption du chômage dû au manque d’expériences professionnelles et à la capacité d’employabilité des demandeurs d’emploi.

A cet effet, la formation professionnelle apparaît comme le recours privilégié de qualification professionnelle et de valorisation d’une grande partie de la population active et plus singulièrement des personnes exclues du système formel de formation et même des personnes sans niveau de qualification. Elle contribue, à côté de la formation professionnelle, à la promotion de ces personnes par le richement de leur qualification professionnelle et à leur employabilité.

Dans cette perspective, je lance un appel à mes jeunes frères et sœur qui ,jusque-là n’ont pas pu faire des études ou qui ont abandonné, de s’inscrire dans les centre de formation professionnel pour au moins avoir un diplôme professionnel leur permettant de trouver un emploi ou un bon financement pour être autonome et servir sa personne, sa famille, sa patrie. Le cfp par le biais de son directeur aussi dynamique et son équipe très expérimentée est là pour répondre à nos attentes.


Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *