ven. Avr 19th, 2019

« Lettre d’un citoyen reconnaissant » : Fayké DIOP écrit au Premier ministre.

Monsieur le Premier Ministre, Ministre d’État, Secrétaire Général de la Présidence de la République, le frère Mohammad Boune Abdallah DIONNE.

Je viens très respectueusement auprès de votre haute autorité vous adresser cette lettre pour vous saluer et vous demander l’état et les nouvelles de votre corps. Quant à moi, le Tout-Puissant, Allah soit loué.

Personnellement, j’ai un grand plaisir d’exposer la joie immense que j’éprouve en vous, Monsieur le Premier ministre, de vous inscrire dans le tableau des hommes d’État dignes de confiance à l’égard de Son Excellence, le Président de la République, Monsieur Macky SALL. Gossas est encore honoré. La valeur de votre personnalité, votre brillante carrière administrative et politique et votre souci constant du bien public rendent cette distinction hautement souhaitée. Le 07 Juillet 2014 jusqu’à ce vendredi 05 Avril 2019 où vous rendez votre démission et celle de votre Gouvernement, quatre ans et neuf mois passés à la primature pour coordonner l’activité gouvernementale sans bruits ni trompettes avec une loyauté, une intégrité, une objectivité et une neutralité sans précédent.

Le Président de la République a positivement sanctionné votre travail et force est de reconnaître que vous êtes, Monsieur le Premier Ministre, l’homme qu’il faut aux côtés de son Excellence pour parachever les ambitions d’un Sénégal par tous et pour tous basé sur le Plan Sénégal Émergent phase II.

Monsieur le Premier Ministre, je reconnais personnellement les efforts considérables que vous effectuez pour placer votre département parmi les départements les plus en vue. Tous les secteurs de la vie publique sont touchés par votre intervention depuis l’enrôlement des Bourses de Sécurité Familiale qui ont conduit à une grande partie des ménages de bénéficier de la gratuité des soins et des médicaments dans le cadre de la Couverture Maladie Universelle. La création et l’ouverture de mutuelles de santé ont permis un ouf de soulagement des chefs de ménage sur le coût très bas des soins de santé primaire, des hospitalisations, des examens, autres pratiques chirurgicales telle la césarienne qui est gratuite et du matériel médical pour le centre de Santé.

 Vos actions au profit de la population du département ne s’arrêtent pas à la Santé mais aussi à la sécurité des personnes et des biens par l’ouverture d’un Centre Secondaire d’Incendie et de Secours à Gossas, de la reprise des activités douanières par la brigade de Gossas qui était fermée, l’ouverture d’une maison de justice pour une justice de proximité, la construction de gare routière en phase d’achèvement sur la route de Diourbel, la construction de PIZZA à hauteur d’une centaine de millions.

Le Programme de modernisation des villes a permis de goudronner des centaines mètres d’artères ou de voieries, la route Gossas-Patar-Lia et le tronçon 106 – Keur El Hadji – Pakha jusqu’ à Dalal Jàmm soutenu par le Fonds d’Entretien Routier Autonome (FERA) qui emploie plusieurs femmes et hommes chefs de ménage. Sur le plan de formation, la construction d’un Centre de Formation Technique performante de dernier cri avec la coopération luxembourgeoise à plus d’un milliard et demi de nos francs. Ce centre permettra à nos jeunes de trouver un métier sur place et de se mettre dans le marché de l’emploi avec des diplômes d’Etat reconnus. Le nouveau lycée de Gossas s’ouvrira au cours de ce quinquennat et les élèves des quartiers périphériques y seront admis jusqu’au Baccalauréat sans trop marcher. Il y a également dans ses actions, la construction d’un daara moderne à Gossas-commune pour une meilleure prise en charge des enseignements islamiques de nos enfants.

Monsieur le Premier Ministre, je ne peux que me réjouir de votre patriotisme, votre sens civique et votre abnégation à faire de votre département un véritable sursaut. Vous avez accepté de présider aux destinées de notre cher club qui, depuis des années vivaient difficilement avec des moyens dérisoires, aujourd’hui, il entre dans l’histoire parce que gérer autrement. Des villages du département sont raccordés au réseau électrique et grâce au concours de l’Etat, des efforts sont faits par le Conseil Départemental qui est une vision du Président de la République concrétisée par une réforme institutionnelle, l’Acte III de la décentralisation qui a mis fin aux déséquilibres et inégalités pour mettre en place la communalisation intégrale et le département en collectivité territoriale pour mieux rapprocher les populations des centres de décision. 

Monsieur le Premier Ministre, le recrutement dans la Fonction Publique de jeunes dans le département est un pas significatif que je salue à sa juste valeur même si le dispatching n’est pas massivement salué par les jeunes des autres sensibilités qui se sont vus oubliés. Je suis sûr que des corrections seront apportées pour mettre tout le monde au même pied d’égalité.

Il me plaît de vous souhaiter bonne chance et une réussite dans vos nouvelles charges. Je ne ménagerai aucun effort pour vous soutenir de toutes mes forces et avec désintéressement sachant que vos heures seront toutes consacrées pour le Sénégal et particulièrement pour votre cher département, Gossas. Je ne peux pas terminer ma note sans parler un peu de mon frère, Le président Adama DIALLO, votre frère, votre ami sans qui, je ne retrouverais pas l’envie de faire de la politique pour avoir été roulé dans la farine par un passé dont je me souviens avec tristesse. Il est un homme du renouveau, plein de sagesse et son souci du bien public est sans équivoque. Adama DIALLO est humble, modeste et sa considération en la personne humaine est unique. Quand ma pensée se tourne vers lui mes larmes tombent pour le respect qu’il voue à toutes et à tous. Adama DIALLO est un homme discret mais très ouvert et sait partager. A vous tous et à tous les Gossassois, je souhaite plein succès dans toutes vos entreprises.

Fayké DIOP, membre de la Coalition Andu Nawle et de Benno Bokk Yaakaar.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *